Numéros à l'unité

16,00 €

Bâti & Isolation 34

Sommaire

DOSSIER. L’isolation face au “choc de l’offre”.

REFERENCES. LowCal, un exemple à suivre.

SAGA DES ISOLANTS. Monomur en terre cuite ou comment isoler… sans isolant !

FOCUS. Les Cardeuses-souffleuses : Le souffle de l’isolation.

REPERES Prévention : Partager les échafaudages et les protections collectives.

LE MOT DE LA FIN. Label E+C- : Une expérimentation grandeur nature.

Bâti & Isolation 34

Edito

Etre sous le choc

Il n’y a pas si longtemps, dans les hautes sphères gouvernementales, certains parlaient de “choc de simplification”. L’idée lancée en mars 2013 était de faciliter la vie quotidienne des entreprises comme des particuliers, en bâtissant une relation de confiance avec l’administration, tout en permettant un gain de temps et d’argent…
Toujours aussi inspiré, le gouvernement actuel a choisi de poursuivre dans la même voie, en annonçant l’automne dernier, un “choc de l’offre”. De ce cas précis, il s’agissait de rendre plus facile la construction de logements pour faire baisser les prix de l’immobilier. La volonté sous-jacente était de relancer le marché de la rénovation énergétique de l’existant. Ça tombe bien, puisque les industriels de l’isolation n’ont pas attendu ce “choc” pour investir massivement dans leurs outils de production et dans l’élargissement de leurs gammes de produits. A ce niveau, leur source d’inspiration fut le Grenelle de l’Environnement. En tous cas, dix ans après, l’offre est au rendez-vous, s’étendant des isolants biosourcés aux isolants sous vide, en passant par toutes les solutions d’isolation répartie. Sans oublier les classiques laines, polystyrènes et autres polyuréthanes. Systèmes constructifs, produits associés, mais aussi conseils, ingénierie, mesures et formations achèvent de compléter cette “offre de choc” ! Le tout, à découvrir dans notre dossier du mois. Bonne lecture.

Frédéric Gluzicki
Directeur de la publication