Numéros à l'unité

15,00 €

Béton[s] le Magazine n° 46

Sommaire

En couverture : Grandiose Bauma
Techniques & Architecture : Le Mucem de Marseille
Dossier spécial : Autour des stades de football
Zoom sur… : Les macro-fibres structurelles
Passé simple : La halle de Fontainebleau, un ovni de béton en péril

Béton[s] le Magazine n° 46

Edito

Waouh !

La même onomatopée - Waouh ! - définit deux choses que rien ne semble rapprocher de prime abord. La première est éphémère, mais récurrente, triennale. La seconde, pérenne, est amenée à durer plus d’un siècle. La première se passe dans le Sud de l’Allemagne. La seconde prend place dans le Sud de la France. La première s’appelle “Bauma”. La seconde se nomme “Mucem”. Bien étrange que de connecter ces deux lieux.

Waouh ! C’est pourtant bien ce qui vient à l’esprit en les découvrant et en les visitant. Avec ses 575 000 m2 de surfaces d’exposition et son demi-million de visiteurs, Bauma occupe l’intégralité de l’ancien aéroport de Munich et n’est autre que le plus grand salon du monde, toutes thématiques confondues.

Avec ses “modestes” 15 500 m2, le Musée des civilisations d’Europe et de la Méditerranée est loin d’être le plus grand musée du monde, privilège détenu par le Louvre, à Paris. Mais “Waouh !” malgré tout, le lieu interpelle par son architecture à couper le souffle. On peut aimer ou détester son architecte - Rudy Ricciotti -, mais le Mucem ne peut laisser indifférent. Alors, n’ayons pas peur de nous enthousiasmer et d’extérioriser un grand “Waouh !” en repensant à Bauma ou en allant contempler le temple minéral qu’est le Mucem, à Marseille.

Frédéric Gluzicki
Directeur de la publication