Numéros à l'unité

16,00 €

Bâti & Isolation 21/22

Sommaire

LE DOSSIER. ITE, en attendant la transition énergétique.

REFERENCES. Lieusaint : Logements sociaux Passivhaus.

SAGA DES ISOLANTS. Lin, isolant bio-sourcé.

FOCUS. Plafonds acoustiques.

METIER. Chapiste, une profession en mutation.

MOT DE LA FIN. Mesurer les performances des menuiseries.

Bâti & Isolation 21/22

Edito

Intention Tant Espérée

Ne pas impacter les mètres carrés habitables, traiter les ponts thermiques aux liaisons murs extérieurs - planchers/refends, moderniser les façades ou bien les valoriser et surtout isoler : l’ITE aurait-elle toutes les vertus ?
Une chose est sûre, les techniques de l’isolation thermique par l’extérieur répondent très bien aux besoins de rénovation énergétique du parc bâti existant. Une aubaine compte tenu des ambitions - avant crise ! - du gouvernement de rénover, chaque année 500 000 logements…

Alors chacun attend le second souffle promis par la loi de Transition énergétique.
Celle qui doit rendre les rénovations obligatoires avant 2020. En fait, tout est en place. Les labels environnementaux se bousculent, les solutions techniques sont au point, les métiers de façadiers-itéistes et autres enduiseurs-itéistes se mettent en place.

Alors, que manque-t-il ? Sans doute la confiance et un peu de volonté.
Puis, au niveau de l’Etat, les fonds, car quand les caisses sont vides, les incantations sont loin d’être suffisantes.

Heureusement, 2020 c’est demain.

Frédéric Gluzicki
Directeur de publication